ActusConso

Les carburants changent de nom, comment ne pas se tromper ?

Les carburants changent de nom, comment ne pas se tromper ?
Donnez votre avis !

C’est une question d’actualité pour l’ensemble des automobilistes d’Europe ! Les carburants changent de noms le 12 octobre, alors comment s’y retrouver ? Le nouvel affichage du carburant entre en vigueur vendredi et vous n’avez toujours pas compris ? James, notre expert bons plans, a mené l’enquête pour vous !

Le grand changement ? L’apparition des figures géométriques qui vont remplacer les appellations classiques : « sans plomb 95 » », « sans plomb 98 » ou « diesel ». A partir du 12 octobre prochain, les stations-service utiliseront des rond, carré et losange comme signalétique unique dans l’ensemble de l’Union européenne.

Prix essence en Europe

Pourquoi les carburants changent de nom ?

L’entrée en vigueur d’une directive européenne de 2014 est à l’origine de ce changement d’appellation des carburants. L’objectif est de faciliter la lisibilité des informations dans l’ensemble de l’Union Européenne. Et effet, pas facile de s’y retrouver dans certains pays comme la Grèce !

> A lire aussi : Où l’essence est-elle la moins chère en Europe ?

Les nouveaux symboles doivent permettre d’harmoniser les étiquetages grâce à des symboles simples et identifiables de tous. Si la démarche peut surprendre, ce changement sera progressif pour ne pas trop bousculer les automobilistes.

Comment retrouver mon carburant ?

Vous vous interrogez surement sur la manière d’identifier le carburant destiné à votre véhicule ? Et bien, ce n’est pas si compliqué. Chaque type de carburant correspond à une forme géométrique :
– Essence : un rond.
– Diesel : un carré.
– Carburant gazeux : un losange.

Faites des économies de carburant : Top des voitures qui consomment le moins en 2018

Pour une voiture essence, j’utilise les pompes avec un symbole rond. Ce symbole sera associé à un chiffre reflétant la teneur en Ethanol et donc le type de sans-plomb.
– Sans-plomb 98 = E5.
– Sans-plomb 95 = E5.
– Sans-plomb 95 E10 = E10.
– Super-Ethanol = E85.

Pour une voiture diesel, il faut s’intéresser aux sigles carrés. Au centre, un B associé à un chiffre affiche la teneur en biocarburant et donc le type de Diesel :
– Diesel classique = B7.
– Diesel 10% de biodiesel = B10.
– Diesel synthétique = XTL.

Pour les voiture au gaz, même principe mais avec un losange et des inscriptions particulières :
– Hyrdrogène = H2
– Gaz naturel comprimé = CNG
– Gaz de pétrole liquéfié = LPG
– Gaz naturel liquéfié = LNG

Ces nouveaux sigles seront affichés sur les pompes à carburant ainsi que sur les pistolets. Pour aider les usagers, cet étiquetage sera présent dans les manuels d’utilisation des véhicules, et sur les véhicules. Toutes les stations-service françaises et européennes ne vont pas afficher cette nouvelle dénomination dès le 12 octobre, mais il va falloir s’habituer rapidement aux changements de noms.

Article précédent

Le meilleur d'Audi au Mondial de l'Automobile 2018

Article suivant

Mondial de Paris : Le meilleur de BMW